A propos

Il convient de souligner que le Renouveau Charismatique Catholique n’est pas l’œuvre d’une personne. Il est bel et bien l’œuvre du Saint Esprit qui réactualise la grâce de la Pentecôte dans le monde d’aujourd’hui à travers l’expérience des hommes et des femmes qui ont pris conscience de leur identité chrétienne. Il n’est pas un courant propre à Kinshasa, il est mondial et est partout où il y a l’Eglise.

  1. A l’origine, une soif d’une nouvelle Pentecôte.
Pentecôte et Christ-Roi de l'Univers

Pentecôte et Christ-Roi de l’Univers

La venue dans l’Esprit : presque tous ceux ont fait l’expérience de la vie dans l’Esprit étaient d’abord des personnes habitées par la certitude que Dieu peut aujourd’hui accomplir la promesse de la venue de l’Esprit Saint et renouveler les merveilles de la Pentecôte.

La soif de vivre autrement sa foi chrétienne : les hommes et les femmes qui se sont laissés électrocutés par le courant charismatique sont d’abord les chrétiens, engagés dans la pastorale paroissiale, universitaire, etc

Lire l’article « Les origines de Renouveau Charismatique »

  1. Quelle est la mission du Renouveau Charismatique Catholique dans l’Eglise et dans le Monde ?
ob_f169f0_1488123-640285489350655-788095350-n

Annoncer Jésus-Christ mort et ressuscité,

Annoncer Jésus-Christ mort et ressuscité, vivant et glorifié à tous les hommes et toutes les femmes sans distinction de races, de culture, de langues, de peuples, d’ethnies,… à travers les actes de charité. Cette mission ne peut être féconde sans la Prière et la Parole de Dieu.

« Le courant du Renouveau Charismatique Catholique est une composante très importante au renouvellement de l’Eglise » (Saint Jean Paul II)

Parmi les objectifs que poursuit le RCC, nous pouvons citer :

  • La réceptivité de l’action du Saint Esprit
  • La sanctification
  • L’évangélisation
  1. Le Renouveau Charismatique à Kinshasa
Joseph Albert Malula, né le 17 mai 1917 à Léopoldville et mort le 14 juin 1989

Joseph Albert Malula, né le 17 mai 1917 à Léopoldville et mort le 14 juin 1989

Le courant charismatique a touché la terre congolaise presque dans les mêmes années que plusieurs pays de la planète. On appelle parfois la RD Congo comme la fille aînée du RCC en terre africaine francophone. A ce début le Renouveau Charismatique était œcuménique (Catholiques et Protestants). Lire l’article « Expansion fulgurante du Renouveau Charismatique à Kinshasa »

Le 15 juillet 1980 : c’est la date de la reconnaissance officielle du RCC par le Cardinal Joseph-Albert MALULA et nominations de ses premiers responsables catholiques au niveau diocésain à savoir : les Pères Marc de Quirini et Turine ainsi que l’Abbé MWELA.

Pour plus de détails Lire l’article « Le Renouveau Charismatique à Kinshasa »